L'hôpital HJRA

HJRA

Pr Razafimahandry Henri Jean Claude, Chef de Service dʼOrthopédie Traumatologie au CHUA-HUJRA :

La Chirurgie Traumatologique et Orthopédique à Madagascar : « …En effet, la Traumatologie Orthopédie est actuellement une discipline très développée dans le monde. A Madagascar, lʼécart entre les besoins et les moyens reste énorme malgré lʼamélioration constatée grâce au partenariat. Certaines techniques avancées sont réalisables pour certaines catégories sociales du fait du coût élevé de la prise en charge, sinon on doit se contenter de lʼapport ponctuel non pérenne dépendant des misions humanitaires… »

Pr Rakotonirainy Jean Jacques Renaud, Chef de Service de Rééducation Fonctionnelle au HUJRA :

Nombre dʼenfants traités par an :

Dʼaprès notre statistique de notre service de rééducation fonctionnelle HJRA Antananarivo, nous traitons environ 850 enfants IMC par an. On sait quʼactuellement cette pathologie prend de plus en plus de place parmi les patients qui fréquentent notre service et cʼest la première pathologie qui handicape les enfants malgaches.

Besoins en matériels :

Comme nous le savons tous, notre pays est actuellement en difficultés et les conséquences pour chaque individu se font sentir, surtout pour les personnes handicapées qui ont leurs problèmes particuliers en ce qui concerne leur prise en charge médicale et sociale. Les enfants IMC souffrent beaucoup plus  par rapport aux autres personnes handicapées car la plupart dʼentre eux  sont des enfants polyhandicapés et qui ont beaucoup plus de besoins dans leur vie quotidienne, or nous nʼavons pas les moyens pour aider ces enfants. Voici quelques matériels essentiels que nous avons besoin :
- Fauteuils roulants (pour le déplacement des enfants IMC)
- Cannes anglaises de petite taille, cannes tripodes (pour aide de marche)
- Standing (pour la position debout)
- Coques ou sièges (pour la position assise)
- Quelques  matériels de rééducation (ballons de différentes tailles, coussins et rouleaux de différentes tailles, des petits jouets pour stimuler les enfants).

Besoins en formations :

La prise en charge des enfants IMC est une prise en  charge multidisciplinaire et surtout spécialisée. En effet, les personnels médicaux doivent avoir assez de connaissance de cette pathologie afin quʼils puissent améliorer la qualité de la prise en charge de ces enfants IMC, et ceci dans le but dʼoffrir une vie meilleure à ces enfants.
Nous avons eu lʼoccasion dʼavoir quelques formations disposées par des physiothérapeutes venant de lʼétranger. Cʼest déjà bien mais ce sont des formations ponctuelles. Nous avons aussi besoin dʼune formation continue dans le domaine de la prise en charge des enfants ayant cette pathologie.
Pour conclure, nous sommes très content dʼêtre en contact avec cette association pour pouvoir partager les problèmes que nous avons pour la prise en charge des enfants IMC à Madagascar en particulier à Antananarivo.

Quelques témoignages :

« Ma fille pourra aller à l'école en marchant si elle a des cannes ou un déambulateur. » « Mon fils pourra mieux se déplacer et aura beaucoup d'épanouissement si il a un fauteuil roulant pour se déplacer ». « Ma fille aurait pu s'asseoir confortablement et pourrait bien utiliser ses mains si elle avait une coque bien adaptée. »