Hôpital Be AntsirananaLe SARLes orthoprothésistes Ti'Jack,Coulage du positif Christian et Rabe travaillent de tout leur coeur pour finir les appareillages à temps. Le travail est long et demande des qualités manuelles bien particulières car il faut imaginer, se représenter dans l'espace, le corset, l'appareillage qui va corriger les mauvaises positions sans blesser les corps déformés. le positifBien sûr, il y a les photos prises, les mesures mais rien ne remplace le coup d'oeil du pro-thésiste.

Démoulage par ChristianLes bandes plâtrées permettent de réaliser un premier moule "négatif" qui sera rempli de plâtre pour fabriquer "un positif". Ce dernier sera poncé, affiné pour recevoir enfin la couche de résine plastique pour devenir l'attelle, le corset qui maintiendra l'enfant handicapé. De nombreuses étapes ponctuées par des temps de séchage. Un travail de titans car il y en a 68 à réaliser !!

Bravo Christian, Rabe, mon fils (spirituel) !!

Ponçage du positif

Ponçage du positif

Ponçage du positif

Moule d'attelle de pied

 

Christian et Rabe

Ponçage du positif